PRO A M – JOURNEE 17 : Bagarre pour le podium

Marseille – Strasbourg   Samedi 22 avril, 19h au Cercle des Nageurs de Marseille

Après leur victoire sur Montpellier, Strasbourg ne doit rien lâcher pour conforter sa place de leader du championnat. Un nouveau succès à Marseille leur permettrait d’assurer cette position encore précaire. Les Alsaciens, en grande forme en cette fin de championnat, veulent inverser la tendance du match aller, et sont bien préparés à cela. Une défaite samedi soir serait d’autant plus mal venue que leur concurrent à la première place, ex æquo au nombre de points, joue un match très aisé contre Noisy. Le CNM quant à lui dispute la 3e place du classement avec Nice. Si ces deux derniers semblent avoir distancé Aix-en-Provence pour de bon, le podium reste un objectif sérieux. Une victoire est plus que préférable cette semaine, pour tenir la lutte jusqu’au face à face qui les opposera lors de la dernière journée.

Pour rappel, lors du match aller les Marseillais signaient un remarquable 8-12 à la Kibitzenau. Cette victoire a précédé deux défaites inattendues, et, largement battus par Montpellier à domicile, il est difficile de d’annoncer un renouvellement de la performance.

Armé de buteurs bien en jambes, Strasbourg débarque le couteau entre les dents : Marko Bratic est 2e meilleur buteur avec 37 buts marqués cette saison, très présent à chaque match, il est prêt à en découdre avec Marseille. Son coéquipier David Babic, 4e ex æquo avec 33 buts n’en pense pas moins et mettra tout son talent à l’œuvre pour atteindre les objectifs de son équipe. Marseille est mal représenté sur ce classement mais parvient quand même à marquer, au moyen d’un jeu très collectif. Il est bel et bien question pour les phocéens de réaffirmer leur prépondérance dans ce championnat en tenant en défaite l’actuel leader.

Cette affiche réunit deux poids lourds de la PRO A et chacun veut montrer à l’autre qui des deux tient les commandes. Avec de sérieux arguments et autant de motivation de part et d’autres du bassin, difficile de pronostiquer quoi que ce soit, sinon un match survolté.

 

Aix-en-Provence – Douai : samedi 22 avril 18h45 Piscine de Venelles

C’est le moment pour Douai, qui n’a plus rien à perdre, de porter l’estocade et impressionner une dernière fois ses adversaires cette saison. Douai a su se montrer dangereux par le passé à l’instar, entre autres, du match aller qui avait finit par un nul (8-8). Avant de rencontrer Tourcoing pour leur dernier match, une victoire à Aix-en-Provence serait de meilleure augure pour confirmer leur réputation. Les hommes de Mathieu Canonne veulent se faire remarquer et arrivent avec toute la détermination que cela implique.

Aix-en-Provence est le prédécesseur direct de Douai au classement, mais avec 7 points de plus, il ne pourra être rattrapé cette saison. Les Provençaux vaincus la semaine dernière à Montpellier se sont mis à l’écart de la course aux play-offs : ils ne peuvent espérer revenir qu’avec deux victoires sur leurs dernières journées et deux défaites de Marseille. Si la première condition est envisageable cette semaine et face à Noisy la prochaine journée, la seconde est beaucoup plus hasardeuse. Le PAN compte cependant abattre ses dernières cartes avant de s’avouer vaincu, et ne lâchera rien à ses invités.

Hugo Lepoint confirme les ambitions de son équipe : « Face à Aix en Provence ce samedi nous voulons montrer une bonne figure et aller bousculer cette équipe haut de tableau comme nous avons pu le faire à domicile. L'équipe est sur une bonne dynamique, nous avons effectué un stage à Marseille qui nous a permis de continuer à bien travailler pour la fin de saison. Je pense que nous sommes prêts à créer l'exploit et nous avons toute nos chances comme au match aller. »

 

 

 

Tourcoing – Nice Samedi 22 avril 21h à la piscine Marx Dormoy de Lille

Victoire obligatoire pour Nice sur ce match. L’actuel 3e du championnat se bat pour rester devant Marseille qui lorgne sérieusement sur le podium. Le calendrier avantage grandement Nice sur cette journée : face à Tourcoing, 7e du championnat avec 10 pts, l’ONN a toutes les chances de s’en sortir à bon compte sans y laisser trop de plumes.

L’ENT qui joue à domicile se donnera corps et âmes pour défendre ses terres : Zoltan Radocz 5e meilleur buteur avec 30 buts marqués sera présent pour épauler ses équipiers et est d’ores et déjà prêt à affronter le gardien Niçois. En dépit d’un match difficile, les Tourquennois ne comptent pas laisser à Nice le moindre répit.

L'entraîneur de Tourcoing Jonathan Ghesquiere anticipe : « Le match face à Nice est pas l'un des plus simple à préparer surtout vu la démonstration faite le week-end passé face à Douai ! 
Mais pour notre part on prépare ce match sereinement, sans pression !
Ce sera pour nous le dernier match de la saison à domicile et il nous faut faire bonne figure et défendre nos couleurs jusqu'à la dernière seconde du match. On devra ce passer de Nicolas Goléjewski suspendu pour les deux prochaines rencontres, on connaît l'importance qu'il à dans l'équipe ! C'est clairement le couteau suisse des ENTLM, mais ce sera l'occasion pour le jeune Nathan Quoirez de faire ses grands débuts en pro A qui récompensera son assiduité à l'entraînement et la belle saison qu'il à pu faire à 17 ans. »

 

Montpellier – Noisy Samedi 22 avril, 20h30 à la piscine de Montreuil

Dernier Match de la phase régulière pour Montpellier. Exempt la semaine prochaine, le calendrier annonce le MWP favori sur sa dernière rencontre. Dominés par leur prédécesseur directs (Tourcoing) la semaine dernière, il faudra aux Noiséens se surpasser pour contrarier leurs invités. Montpellier devra cependant rester alerte et concentré pour avoir le dernier mot : ces trois points sont nécessaires pour rester dans la roue de Strasbourg (qui rattrapera son match de retard sur la dernière journée) mais ne seront pas donnés.

Reste à Noisy-le-Sec de blinder sa défense et éviter les zones moins qui ouvriraient à Montpellier des couloirs vers leurs filets. Pour éviter de trop grands écarts, Noisy devra faire preuve d’une persévérance et d’efforts ininterrompus. Des qualités qu’on leur connaît bien.

Fabien Vasseur, entraîneur du Montpellier Water-Polo nous confie son opinion : "Il faut qu'on gagne. On respecte l'adversaire mais ca va aussi nous permettre de faire jouer le banc. On doit tout faire pour gagner."