PRO A M – JOURNEE 16 : Aix-en-Provence piétine

C’était annoncé : pour regagner sa place dans le top 4, le PAN s’est battu à corps perdu face à Montpellier. A la piscine Olympique Antigone, les Aixois se sont montré menaçants une grande partie de la rencontre et ont même réussi à prendre l’avantage en 3e période. Mais c’est l’endurance physique de Montpellier qui lui a permis de s’emparer du match, en dominant incontestablement le dernier quart temps.

Ils jouaient à la maison, et les joueurs du MWP ont expoilté cet avantage dès le premier quart temps. Ouverture du score par Ivan Delas, David Heinrich enchaîne après un temps mort demandé par Fabien Vasseur. Malgré cette apparente assurance, ils concèdent deux pénalty à leurs adversaires et c’est Dmitrii Kholod qui, sur le deuxième, donnera le premier point à son équipe. Marko Martinic marque dans les dernières secondes et entretient un petit écart en faveur des siens. 3-1

En deuxième période c’est Aix-en-Provence qui domine et réduit le score d’un point : Ruben De Lera marque une première fois puis égalise en l’absence de Logan Piot. Après expulsion de Dmitrii Kholod, Montpellier reprend le point grâce au but d’Uros Kalinic. Bojan Paunovic vient prêter renfort et marque un troisième but pour Aix-en-Provence mais Kalinic réplique et confère à son équipe une légère avance en fin de première mi-temps. 5-4

Retour de pause. Après moins d’une minute de jeu Enzo Khasz marque et égalise pour Aix-en-Provence qui déborde de volonté : carton jaune au banc Aixois. A nouveau, Logan piot est expulsé et Ruben De Lera en profite : le PAN mène au score pour la première fois de la rencontre. Mais les nombreuses maladresses commises sont directement facturées : Dmitrii Kholod concède un pénalty que Marko Martinic transforme, à la suite de quoi Drazen Kujacic marque à son tour. Quentin Vander Meulen est expulsé une troisième fois : c’est l’EDA pour le capitaine d’Aix-en-Provence tandis que Maxime Dethier est expulsé à la dernière minute. Montpellier profitera allègrement de ces confortables zones + pour reprendre les rennes du match : buts d’Uros Kalinic et Ilyja Mustur. 9-7

Dernière période : Ruben De Lera ne perd pas une minute et marque : les provençaux ne sont qu’à un point mais sont à nouveau desservis par les zones moins : but du capitaine Geoffrey Laux en l’absence de Thomas Saux, après expulsion de Lucas Veron à 5 minutes de la fin Montpellier réclame un temps mort et Ivan Delas marque. Aix-en-Provence tentera sa chance en l’absence de Duje Zivkovic, mais en vain : Montpellier tient la fin de match d’une main de fer. 11-8

Par cette victoire Montpellier reprend une première place très provisoire puisque son second qui ne compte que 3 points de moins a surtout deux matches à jouer. En revanche l’étau se resserre sur Aix-en-Provence qui stagne à la cinquième place. Avec 23 points, ses chances de revenir sur son devancier s'amoindrissent même si un imprair de Nice reste possible.

« Ce fut un match très accroché avec beaucoup de combat physique. On a réussi à prendre un peu d'avance en début de match. On est très bien rentrés dans notre match, mais Aix-en-Provence s'est bien repris pour revenir au score. On a pas craqué, on a joué notre jeu jusqu'au bout et on sort victorieux d'un match sans grand enjeu pour nous mais décisif pour Aix-en-Provence. Ca confirme notre deuxième place au classement général. Je pense que Aix-en-Provence s'est mis beaucoup trop de pression sur ce match car ils jouaient leur saison sur ce match pour rentrer dans le top4. » Réaction de Logan Piot.