EDF – Ligue Mondiale : La France s’incline mais reste debout

France 4 - 10 Grèce

Nouvelle défaite de l’Equipe de France masculine pour son dernier match de Ligue Mondiale qui les opposait à la Grèce, hier soir à Nancy. Les garçons terminent ainsi derniers de leur groupe avec 5 défaites consécutives.

Les Français ont pourtant commencé leur match sur une note très encourageante : ils parviennent à dominer la première période et la terminent à 2-1.

Malheureusement ce passage n’était qu’une prise de température pour les grecs qui reprennent les choses en main dès la période suivante : avec 4 buts à zéro ils affirment leur supériorité et reprennent un avantage qu’ils ne lâcheront plus. 2-5

Tout au long de la deuxième mi-temps la Grèce s’emploiera à dominer leurs adversaires sans démonstration ni prise de risque. 2, puis 3 buts contre un à chaque période, les invités semblent avoir les moyens de manœuvrer la rencontre comme ils l’entendent, et assurent leur victoire sans excès. 4-10 au sifflet final.

Cette World League aura été une première session d’acclimatation au niveau mondial pour l’Equipe de France partiellement renouvelée cette année. Beaucoup de travail reste à faire pour Hrovje Hrestak et ses hommes, mais on en sait maintenant un peu plus sur leur motivation et leur lucidité : ils savent ce qu’ils veulent et ce qu’ils ont à faire pour l’obtenir. Mention spéciale aux buteurs : Romain Blary, Ugo Crousillat, Mehdi Marzouki et Michal Izdinsky. Déjà présents à Rio, ces joueurs expriment la volonté de transmettre leur expérience aux plus jeunes arrivants, et de construire une solide cohésion dans l’équipe. Mention également au public nombreux et fervent hier soir. Cette présence est indispensable à l’ascension tant convoitée du Water-Polo Français.

Prochain rendez-vous aux mondiaux de Budapest du 14 au 30 juillet prochain pour à nouveau encourager les Equipes de France masculine et féminines. Toutes deux qualifiées, elles auront dans leur groupe un adversaire commun : la Hongrie, équipe hôte de la compétition.

Romain Blary nous livre son opinion : « Tout d'abord, il est dommage de terminer cette WL sans victoire. Il nous tenait à cœur de gagner au moins un match, surtout un match à domicile en France car nous avons, à trois reprises (Montpellier, Strasbourg et Nancy), été très bien accueillis et surtout soutenus par des supporters au top ! Concernant le match d’hier soir, je pense qu'on a fait une partie intéressante mais à la fois un peu frustrante car à mon avis, il y avait moyen de vraiment bousculer cette équipe grecque. Intéressante dans le sens où on a été beaucoup plus agressif défensivement que lors de tous les autres matchs de WL ; et frustrante car quelques erreurs ont permis aux grecs de marquer et de nous distancer au score. Cette équipe de France est une équipe jeune et avec laquelle il faut encore travailler mais l'attitude lors du match d'hier est à garder pour la suite et préparer les championnats du monde de la meilleure manière possible. »